Chirurgie Cutanée

Chirurgie cutanée (chirurgie de la peau)

Elle représente une grande partie de l’activité d’un chirurgien plasticien.
Elle concerne l’ablation de toutes les tumeurs bénignes ou malignes de la peau et les reprises de cicatrice.

Cette chirurgie cutanée, pratiquée par le Docteur Thierry Aboudaram, chirurgien esthétique à Paris, spécialiste de la chirurgie de la peau, va permettre un embellissement de votre peau.
Ce chirurgien esthétique, spécialiste de la chirurgie cutanée, vous expliquera tous les bénéfices, les suites, et les éventuels risques de la chirurgie cutanée.

Le Dr Thierry Aboudaram pratique cette intervention de façon très précise avec les techniques les plus récentes.

Questions sur la chirurgie cutanée au Docteur Thierry Aboudaram, Chirurgien Esthétique à Paris :

Quelles sont les tumeurs bénignes ?

Les tumeurs, ou lésions cutanées, sont des taches ou des excroissances de la peau, de taille, de forme ou de couleur différentes. Elle peuvent se situer dans tous les endroits du corps. Elles peuvent être présentes dès la naissance (lésions congénitales) ou apparaître au cours de la vie. Certaines lésions bénignes (comme certains grains de beauté) peuvent parfois se transformer en lésion maligne. Il est donc logique d’en enlever certaines préventivement. D’autres lésions purement bénignes vont être retirées parce qu’elles sont gênantes (frottement, irritation) ou pour des raisons esthétiques.

Parmi les lésions bénignes on retrouve fréquemment:

–Les tumeurs mélaniques : les taches de rousseur, les lentigos, les nævi (grain de beauté=nævus ).

–Les tumeurs de l’épiderme : les verrues séborrhéiques, les kératoses, les verrues, les molluscum contagiosum…

–Les tumeurs développées à partir des cellules pileuses : les kystes épidermiques ou du cuir chevelu.

–Les tumeurs du tissu conjonctif : les fibromes, les angiomes (lésions vasculaires), les lipomes (tumeurs graisseuses), des xanthélasmas (dépôt lipidique au niveau des  paupières)…

Quelles sont les tumeurs malignes ?

Il existe deux grandes catégories classiques de tumeurs malignes : les épithéliomas et les mélanomes.

–Les épithéliomas basocellulaires : ce sont les cancers les plus fréquents. Leur cause principale est l’exposition solaire. Ils touchent la face et le cou dans plus de 80 % des cas. Leur évolution est purement locale et ne donne jamais de métastase. Cependant, si on les laisse évoluer, l’exérèse peut entraîner des déformations esthétiques importantes (par exemple au niveau du nez, des paupières…)

–Les épitheliomas spinocellulaires (encore appelés carcinomes épidermoïdes) sont aussi souvent dus à l’exposition solaire. Ils touchent les régions exposées au soleil (face, mains) mais aussi les muqueuses (buccale,génitale…) Dans certains cas il y a un risque d’atteinte des ganglions et donc de métastases.

-Les mélanomes : le mélanome malin est plus rare. Il ressemble à une lésion pigmentée, noire, d’apparition récente survenant sur une peau saine. Il peut aussi survenir sur un grain de beauté préexistant.

Le soleil est également un facteur de risque important.

Le traitement est essentiellement chirurgical et consiste à enlever la tumeur avec une marge d’exérèse suffisante calculée en fonction de l’épaisseur de la lésion.

Faut-il retirer chirurgicalement les tumeurs bénignes ou malignes ?

–Les tumeurs bénignes:

Il est souvent nécessaire de les retirer car elles peuvent devenir gênantes esthétiquement ou pour des raisons de frottement ou d’irritation. Certes, elle ne peuvent entraîner de pathologies à distance, mais il est souvent plus facile d’en réaliser l’exérèse lorsqu’elles sont petites.

–Les tumeurs malignes:

Leur exérèse chirurgicale est indispensable. Il est nécessaire de garder une marge de sécurité autour de la lésion visible. Seul l’examen au microscope (examen anatomopathologique) permettra de donner le type histologique précis et de confirmer que l’exérèse est complète et suffisante aussi bien latéralement qu’en profondeur. Les marges seront différentes suivant chaque type de lésion et leur localisation. Pour les tumeurs malignes (mélanome ou carcinomes epidermoides par exemple) des examens complémentaires (échographie,scanner…) pourront être prescrits dans le cadre d’un bilan d’extension. Pour les mélanomes ou les carcinome épidermoïdes, des traitements complémentaires pourront être envisagés (curage ganglionnaire, immunothérapie etc.).

Comment se passe une intervention de chirurgie cutanée ?

Elle a lieu le plus souvent sous anesthésie locale ou sous anesthésie vigile (anesthésie locale associée à une perfusion intraveineuse de sédatifs). Elle se déroule dans le cadre d’un séjour externe (entrée et sortie peu de temps avant et après l’intervention) ou ambulatoire (entrée et sortie le jour même).

L’acte chirurgical lui-même consiste en général en une exérèse fusiforme de la lésion. La cicatrice est donc toujours plus longue que la lésion à retirer, si elle se situe en surface. Le fait de couper la peau, avec une forme de fuseau, permet d’éviter des tensions disgracieuses sur les berges.

Quelles sont les suites opératoires ?

Elles sont en général très simples. Même si une sensation de tension ou de douleur légère peut-être ressentie, la cicatrisation cutanée ne pose en général pas de problème. L’ablation des fils sera réalisée entre 6 et 15 jours.

La cicatrice qui sera de très bonne qualité et fine pendant deux à trois semaines se mettra à rougir entre le premier et le troisième mois. Ensuite elle reblanchira et deviendra plus souple et moins inflammatoire. L’évolution ultime d’une cicatrice peut aller jusqu’à deux ans.

Il existe des traitements récents à base de gel de silicone donnant une très bonne amélioration de la cicatrice, si nécessaire…

Quel est le coût de cette intervention ?

Dans la mesure où il existe une prise en charge par la sécurité sociale, les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste pourront être en partie remboursés  par  votre mutuelle en fonction de votre contrat.

Articles récents

Catégories

  HEURES D'OUVERTURE

Lundi 13:30 - 19:30
Mardi - Mercredi 09:30 - 17:30
Jeudi - Vendredi 09:00 - 17:30
Samedi - Dimanche Fermé

  +33(0) 1 40 75 09 09

Posez votre question au Docteur Thierry Aboudaram

Vous souhaitez poser une question sur cette intervention ?
Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez rapidement une réponse personnalisée du Dr Thierry Aboudaram, Chirurgien Esthétique à Paris

Votre nom :
Votre numéro de téléphone :
Votre adresse mail :

Votre question au Docteur Thierry Aboudaram :

2017-01-09T08:50:23+00:00