La rhinoplastie

La rhinoplastie

L’objectif d’une rhinoplastie est de remodeler la forme extérieure du nez.

Elle peut s’associer à une septoplastie qui est la correction de la déviation de la cloison.
Cette dernière intervention permet une amélioration de la respiration.
Ce geste peut s’associer à une intervention sur les cornets qui sont des structures situées à l’intérieur du nez et qui peuvent également gêner la respiration.

Il s’agit d’une intervention délicate nécessitant un chirurgien esthétique très qualifié en chirurgie du nez et ayant une grande expérience.

Cette rhinoplastie, pratiquée par le Docteur Thierry Aboudaram, chirurgien esthétique à Paris, spécialiste du visage va permettre un embellissement du nez.
Ce chirurgien esthétique, spécialiste de la rhinoplastie, vous expliquera tous les bénéfices, les suites, et les éventuels risques de cette intervention.

Le Dr Thierry Aboudaram pratique cette intervention de façon très précise avec les techniques les plus récentes.

Les photos avant-après de la rhinoplastie

Questions sur la rhinoplastie au Docteur Thierry Aboudaram, Chirurgien Esthétique à Paris :

Quel est le objectif de cette intervention ?

L’objectif est de remodeler le squelette ostéocartilagineux qui se trouve sous la peau. Ce squelette peut être soit réduit par l’ablation d’une bosse, affiné ou au contraire augmenté par la mise en place de petits greffons.

La peau par elle-même ne peut être modifiée et doit se redraper spontanément. Il s’agit d’un point très important que le Dr Thierry Aboudaram, Chirurgien esthétique à Paris, prendra en compte lors du remodelage de la charpente ostéocartilagineuse.

Comment se déroule la consultation préopératoire ?

Au cours de cette consultation Dr Thierry Aboudaram, Chirurgien esthétique à Paris, étudiera très soigneusement le nez, la capacité respiratoire et surtout les désirs du patient. La qualité de la peau sera soigneusement notée. En effet une peau épaisse pourra être un gêne dans un projet d’affinement important du nez.

Une simulation informatique (morphing) sera établie avec la patiente. Cette simulation n’est malheureusement pas contractuelle car le projet ne peut jamais être identique au résultat réel, même si elle s’en rapproche beaucoup.

Un scanner est prescrit si une gêne respiratoire est notée. Il permettra de connaître au mieux, avant l’intervention, les structures internes à corriger.

Ainsi un bilan précis, tant de la forme esthétique que de la fonction respiratoire, sera établi.

La position du menton dans le visage sera mesurée. On pourra proposer une génioplastie (chirurgie d’avancement du menton) dans le cadre d’une profiloplastie (association d’une rhinoplastie et d’une génioplastie).

Quelles sont les types d’anesthésie et les modalités d’hospitalisation ?

L’anesthésie le plus fréquente est une anesthésie générale. Une anesthésie locale accompagnée d’une sédation intraveineuse (anesthésie vigile ou neuroleptanalgésie) peut être proposée pour des petites retouches ou un geste limité, par exemple sur la pointe.

L’hospitalisation se fera soit dans le cadre de la chirurgie ambulatoire (entrée et sortie le jour même) ou plus classiquement avec une nuit d’hospitalisation.

Comment se déroule l’intervention ?

On incise à l’intérieur des narines pour ne laisser aucune cicatrice visible sur la peau. On aborde le squelette ostéocartilagineux et on réalise l’ablation de la bosse. Le squelette est affiné de chaque côté à sa base. Les structures osseuses peuvent être repositionnées en cas de déviation du nez. Le squelette est remodelé. En cas de pointe volumineuse la partie cartilagineuses excédentaire est affinée. La suture s’effectue par des points résorbables très fins situés à l’intérieur des narines. Des Steristrips puis une attelle sont appliqués sur le nez.

Une plastie narinaire peut permettre de diminuer le diamètre des narines.

L’intervention dure entre 45 minutes à 1h30 en fonction du travail de remodelage à effectuer.

Des petites mèches grasses sont positionnées en fin d’intervention au niveau des orifices narinaires.

Quelles sont les suites opératoires ?

La rhinoplastie est une intervention non douloureuse. La seule gêne proviendra d’une difficulté respiratoire variable pendant quelques jours notamment liée à un éventuel geste sur la cloison. La gêne sociale due à l’attelle est à prendre en compte. Les oedèmes et les ecchymoses peuvent durer plus d’une dizaine de jours.

Quelles sont les risques ?

La rhinoplastie esthétique nécessite un chirurgien très expérimenté. Le Dr Thierry Aboudaram a travaillé près de 25 ans dans le service de chirurgie esthétique faciale à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Même si les risques chirurgicaux ne peuvent jamais être nuls, ils peuvent être extrêmement réduits.

Ils consistent essentiellement en la visualisation d’un petit relief résiduel ou d’une petite déviation qui peut persister dans le cas où le nez était au préalable dévié de façon marquée.

Une légère gêne respiratoire peut également ne pas disparaître.

Les risques au cas par cas seront soigneusement expliqués lors des consultations préopératoires. Une fiche d’information complète sera remise.

Existe-t-il des rhinoplasties évitant la chirurgie ou des procédés médicaux palliatifs ?

Une technique d’injection d’acide hyaluronique s’est développée récemment. Elle fait appel à une bonne expertise de l’anatomie du nez. Les résultats seront d’autant plus probants que l’intervention a été réalisée par un chirurgien habitué à opérer cette zone. Cette technique ne permet cependant que de corriger les imperfections légères à modérées. Elle ne peut résoudre un problème d’affinement du nez et de la pointe ou la présence d’une bosse ostéocartilagineuse importante.

Une injection est parfois réalisée dans les suites opératoires pour parfaire un résultat si cela s’avérait nécessaire.

Quand le résultat est-il définitif ?

Pendant deux mois le nez reste fragile. Il est encore un peu gonflé. Cette œdème va diminuer au total sur un an. Ce sera seulement à l’issue de ce délai que le résultat est complètement apprécié. La partie haute du nez et la pointe ne dégonflent pas forcément en même temps.

Quel est le coût de cette intervention ?

Ce coût est variable en fonction des techniques nécessaires, des souhaits du patient, du temps opératoire, des honoraires de l’anesthésiste et des prix de la clinique choisie… Ce prix varie également dans le cas où il existe une prise en charge partielle par la sécurité sociale. Le prix habituel d’une rhinoplastie débute à 4000 € dont une partie peut être eventuellement remboursée par votre mutuelle.

Articles récents

Catégories

  HEURES D'OUVERTURE

Lundi 13:30 - 19:30
Mardi - Mercredi 09:30 - 17:30
Jeudi - Vendredi 09:00 - 17:30
Samedi - Dimanche Fermé

  +33(0) 1 40 75 09 09

Posez votre question au Docteur Thierry Aboudaram

Vous souhaitez poser une question sur cette intervention ?
Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez rapidement une réponse personnalisée du Dr Thierry Aboudaram, Chirurgien Esthétique à Paris

Votre nom :
Votre numéro de téléphone :
Votre adresse mail :

Votre question au Docteur Thierry Aboudaram :

2017-01-09T08:48:38+00:00